Nouveau code de la route en Algérie : des peines de 2 à 10 ans de prison ferme

En raison de la très forte augmentation du nombre de victimes sur les routes algériennes, les accidents de la circulation sont devenues la première cause de mortalité en Algérie. Pour ce faire, l’Algérie a décidé de durcir son code de la route.
Une réforme du code de la route adoptée au début de la semaine en Algérie, et qui s’annonce répressive selon l’infraction. Les peines encourues par les chauffards pourront aller de 5 à 10 ans de prison ferme pour les conducteurs de camions et de bus, et de 2 à 5 ans ferme pour les voitures de tourisme.
Les amendes les plus lourdes pourront atteindre 1 million de dinars, soit près de 10.000 euros.

26 juillet 2009

65 Reponses ou avis sur “Nouveau code de la route en Algérie : des peines de 2 à 10 ans de prison ferme”

Pages : [13] 12 11 … 1 »

  1. 65
    HAMZUSDZ :
    Le code c' bien mais le problème c'e qu'il n'ya pas d'institutions et des personnes crédibles pour l'apliquer, je vous …
  2. 64
    hakim :
    la véritable question est pour quoi y autan d'accidents sur no route. c'est n'est pas qu'un problème de vitesse je …
  3. 63
    farouk :
    Le code de la route n'est pas respectée en Algérie donc conduire en Algérie devenue impossible. La conduite est une …
  4. 62
    dnksah :
    c'est un code de piston , d'injustice et de corruption son application impute les gens de ne plus travailler avec …
  5. 61
    dnksah :
    Moi je n'arrive pas à comprendre de qu'elle manière est appliqué ce soit disant code de l

Pages : [13] 12 11 … 1 »

Partager cet article MaghrebInfo

S'inscrire à la newsletter MaghrebInfo

Abonnez-vous à MaghrebInfo et recevez dans votre boite les dernières mises à jour du site, Entrer votre Email:

Ne pas oublier de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par email